FAQ

Hormis le Poulet Teriyaki et nos bentos au Bœuf, toute la carte est Halal.

Mais ne t’en fais pas ! Tu peux compter sur une large offre de plats à base de poisson ou de produits végétales pour pouvoir te régaler !

HYGIEFOOD s’engage à proposer des plats adaptés à tes habitudes de consommation.

Pour savoir si le plat que tu souhaites consommer est végétarien, on t’invite à consulter notre menu en ligne via notre site internet. Des petits pictogrammes t’indiqueront la contenance d’allergènes mais également l’aspect végétarien ou non.
Si tu as des questions, n’hésite pas à demander à notre équipe. Ils seront heureux de te conseiller !

HYGIEFOOD s’engage à

La différence principale entre le riz blanc et le riz thaï réside dans leur origine, leur goût, leur texture et parfois leur méthode de cuisson. Voici quelques éléments distinctifs :

  1. Origine : Comme leur nom l’indique, le riz blanc peut provenir de différentes régions du monde tandis que le riz thaï, ou riz thaïlandais, est spécifiquement cultivé en Thaïlande et parfois dans les pays voisins.
  2. Variétés : Le terme « riz blanc » est assez générique et peut se référer à de nombreuses variétés de riz qui ont été raffinées pour enlever leur enveloppe, leur son et leur germe. Le riz thaï, en revanche, fait souvent référence à des variétés spécifiques telles que le riz jasmine, connu pour son parfum distinctif rappelant le pandan et la noix de coco.
  3. Goût et arôme : Le riz blanc a généralement un goût neutre et une texture ferme, le rendant adaptable à de nombreuses recettes. Le riz thaï, en particulier le riz jasmine, est apprécié pour son parfum délicat et floral et sa texture légèrement collante, ce qui le rend idéal pour accompagner les plats thaïlandais et d’autres cuisines asiatiques.
  4. Texture : La texture du riz blanc peut varier selon la variété et la méthode de cuisson, mais il a tendance à être plus sec et plus ferme que le riz thaï jasmine, qui est plus moelleux et légèrement collant.
  5. Utilisation : En raison de son goût neutre et de sa polyvalence, le riz blanc peut être utilisé dans une multitude de plats, allant des plats salés aux desserts. Le riz thaï jasmine, avec son goût distinctif, est souvent utilisé dans des plats qui complètent son parfum unique, comme les currys, les plats sautés et les salades de riz.
  6. Valeurs nutritionnelles : En termes de valeurs nutritionnelles, ils sont assez similaires une fois que le riz blanc est raffiné. Cependant, il est important de noter que le riz complet ou brun, avant d’être raffiné en riz blanc, contient plus de fibres, de vitamines et de minéraux.

 

En résumé, bien que tous les deux soient des types de riz blanc (raffiné), le riz thaï se distingue par son origine, son arôme et sa texture spécifiques, en particulier pour les variétés comme le riz jasmine.

L’épeautre est souvent considéré comme une alternative plus saine à la farine de blé traditionnelle pour plusieurs raisons. Bien que les deux soient des céréales et se ressemblent en termes de goût et d’utilisation, voici quelques points qui mettent en avant pourquoi certaines personnes préfèrent l’épeautre :

  1. Profil nutritionnel : L’épeautre est riche en nutriments. Il contient plus de protéines, de fibres et de vitamines B que le blé commun. Ces éléments sont essentiels pour le système digestif, l’énergie et le métabolisme.
  2. Digestibilité : Certains trouvent l’épeautre plus facile à digérer que la farine de blé traditionnelle. Cela est souvent attribué à sa teneur plus élevée en fibres et à la qualité de ses protéines. Bien que l’épeautre contienne du gluten, certaines personnes sensibles au gluten trouvent qu’elles peuvent tolérer l’épeautre mieux que d’autres formes de blé.
  3. Indices glycémiques : Les aliments faits à base d’épeautre ont généralement un indice glycémique plus bas que ceux faits avec de la farine de blé raffinée. Un indice glycémique bas peut aider à contrôler la glycémie, ce qui est particulièrement bénéfique pour les personnes souffrant de diabète.
  4. Impact environnemental : L’épeautre est souvent cultivé de manière plus durable que le blé conventionnel. Il est réputé pour sa robustesse et sa capacité à pousser dans des sols pauvres et des conditions difficiles sans l’utilisation intensive de pesticides, ce qui peut le rendre plus écologique.
  5. Diversité des cultures : L’utilisation de l’épeautre favorise la diversité des cultures dans l’agriculture, ce qui peut contribuer à la santé des sols et à la réduction des maladies des plantes.
  6. Satiété : Grâce à sa teneur élevée en fibres, l’épeautre peut contribuer à une sensation de satiété plus importante et plus durable, ce qui peut être bénéfique dans le cadre d’un régime alimentaire contrôlé ou pour la gestion du poids.

Cependant, il est important de noter que la farine d’épeautre n’est pas une option sans gluten et ne convient donc pas aux personnes atteintes de maladie cœliaque. De plus, la farine d’épeautre est généralement plus chère que la farine de blé ordinaire en raison de sa production moins intensive et de son processus de mouture plus complexe.

Dans l’ensemble, le choix entre l’épeautre et la farine de blé dépend des préférences personnelles, des besoins nutritionnels et des considérations diététiques.

Toujours une question ?